Crédit photo : Frédéric Lavoie
Photo : Le Comité La Cellule en compagnie de Mme Marie-Claude Paré, présidente-directrice générale de la Fondation du CHU de Québec, M. Pascal Samonini, directeur général de la Caisse Desjardins de Ste-Foy, M. Alain Sauvé, directeur-général de la Caisse Desjardins de Limoilou, Dre Ariane Bussières, chirurgienne-plastique et M. Pascal Dubé, chef d’unité, CHU de Québec-Université Laval, M. Philippe St-Pierre, Mme Annick Simard, directrice du développement et des dons majeurs, Fondation du CHU de Québec.

Le Cocktail de La Cellule amasse 205 040 $

Une sixième édition qui bat tous les records et qui permettra à La Fondation du CHU de Québec d’acheter un laser pour les grands brûlés.

Québec, le 25 janvier 2018 – C’est dans une ambiance festive que le Cocktail La Cellule, présenté par Desjardins, a réuni plus de 450 convives issus de la jeune communauté d’affaires de Québec le 24 janvier dernier au Terminal du Port de Québec. Le comité La Cellule, formé de jeunes professionnels dynamiques et engagés auprès de la Fondation du CHU de Québec, a remis cette année la somme de 205 040 $ à la Fondation du CHU de Québec. Nous sommes fiers de compter Kevin Lachance, notre vice-président finance et investissements et associé Immostar, de ce groupe de la relève philanthropique de la Fondation du CHU de Québec.

Cet événement, à la fois simple mais « glamour », a donc permis aux jeunes philanthropes de remettre à l’unité spécialisée pour les soins aux grands brûlés de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus du CHU de Québec-Université Laval une somme record encore jamais égalée ni par le comité de La Cellule ni par aucun autre événement similaire qui se tient à Québec. Celle-ci servira à l’acquisition d’un laser en plastie.

Offrir des traitements pour redonner l’estime de soi aux patients grands brûlés

L’unité spécialisée pour les soins aux grands brûlés de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus reçoit annuellement environ une centaine de patients. Près de 80 % de ces patients nécessiteront une ou plusieurs interventions chirurgicales afin de corriger d’importantes cicatrices pathologiques s’avérant extrêmement limitatives au quotidien. Grâce aux profits amassés, l’unité de soins pourra faire l’acquisition d’un laser servant à traiter des cicatrices récentes ou plus anciennes. À l’aide de cette technologie, il est possible de déterminer avec précision la profondeur de la brûlure avec exactitude et d’adapter le traitement à entreprendre en fonction des besoins du patient et de permettre une récupération plus rapide de celui-ci.

Actuellement, plus 600 traitements au laser devraient être effectués à l’unité des grands brûlés, mais celle-ci ne peut pas suffire à la demande ne disposant pas de la technologie requise. Dans le secteur de la médecine privée, on utilise le laser, mais les coûts sont très onéreux.

Selon la Dre Ariane Bussières, l’obtention de cette technologie permettra d’améliorer significativement la vie de grands brûlés tant au niveau physique que psychologique. « On constate que 80 % de ces victimes vivront des problèmes sévères d’anxiété et 58 % de dépression qui les conduisent à s’isoler. Ce laser permettra de changer des vies et d’en sauver d’autres ».

La Cellule : faire la différence pour les causes orphelines

Depuis six ans, la Cellule soutient un projet en santé différent chaque année pour lequel un cocktail de financement est organisé. Il s’agit toujours d’une cause orpheline, méconnue et oubliée par les donateurs. « Je suis fier de constater que les jeunes professionnels de la Cellule se mobilisent autant! Ce succès est gratifiant, car nous savons que nous faisons une réelle différence pour de nombreuses personnes », affirme M. Kevin Lachance, porte-parole du comité La Cellule. Pour la Fondation, le succès de leurs événements est une source de fierté.

 Des partenaires engagés

Le comité La Cellule et la Fondation du CHU de Québec soulignent l’importante implication de Desjardins, partenaire présentateur, de collaborateurs : Gravel Bernier Vaillancourt Avocats, Le Port de Québec et des bénévoles.

Crédit photo : Frédéric Lavoie
Photo : Le Comité La Cellule en compagnie de Mme Marie-Claude Paré, présidente-directrice générale de la Fondation du CHU de Québec, M. Pascal Samonini, directeur général de la Caisse Desjardins de Ste-Foy, M. Alain Sauvé, directeur-général de la Caisse Desjardins de Limoilou, Dre Ariane Bussières, chirurgienne-plastique et M. Pascal Dubé, chef d’unité, CHU de Québec-Université Laval, M. Philippe St-Pierre, Mme Annick Simard, directrice du développement et des dons majeurs, Fondation du CHU de Québec.